Bibliothèque universitaire Sciences, Technologies et STAPS - Nantes

Présentation

Rassemble plus de 60 000 ouvrages, 1 220 revues papier, dont 270 titres en cours, auxquels s'ajoutent des ressources électroniques : bouquets de revues (IEEE, AIP, APS...), ouvrages, thèses, documents multimédia...

Accès aux principales bases de données spécialisées (Techniques de l'ingénieur, Chemical abstracts, Ialine, Inspec, MathSciNet...).

Les fonds documentaires spécialisés :

  • Fonds d'histoire des sciences et d'épistémologie : composé d'environ 1 200 ouvrages. Enrichi régulièrement.
  • Fonds sport et sciences de l'éducation : comprend environ 4 200 ouvrages STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives), pédagogie, psychologie, management du sport.

 

Animations proposées

Des événements culturels gratuits et ouverts à tous sont organisés toute l'année dans les sept BU : expositions, conférences, ateliers artistiques, lectures, théâtre, concerts... www.bu.univ-nantes.fr

Heures d'ouverture
Voir sur le site : https://nantilus.univ-nantes.fr/horaires/
Accès personnes handicapées
Oui

Contact

Responsable de la structure
Régine AUGEREAU
Adresse
2, rue de la Houssinière
Ville
44000
-
Nantes
Téléphone
02 51 12 52 20
Localisation

Structure

Informatisation
Oui

Fonds et ressources

Accès WI-FI
Oui
Fonds particuliers

La BU Sciences et Techniques a ouvert ses portes en 1967, dans des locaux neufs. Outre les fonds « classiques » et récents d'une section Sciences et Techniques, on y trouve un petit fonds ancien, qui sans être très important (environ 500 ouvrages) mérite d'être signalé.

Ce fonds a été enrichi au cours des années 1990 par le don du Professeur Dupont et le laboratoire d'Ecologie et de Phytogéographie de la faculté des sciences de Nantes, dans le domaine de la botanique, et avec l'aide du Professeur Spiesser grâce à qui nous avons pu acquérir quelques ouvrages anciens de chimie. 

Actuellement ce fonds comprend un peu plus de 500 ouvrages, principalement du XIXe siècle, et des collections plus ou moins complètes de périodiques, parmi lesquels il faut citer le Bulletin de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale (de 1830 à 1939, avec des lacunes).

En ce qui concerne le contenu des ouvrages, la botanique, les mathématiques, et la chimie sont les disciplines les plus représentées.

Le fonds de botanique se compose de nombreuses flores (locales et nationales) et de 54 volumes d'exsicata reliés. 

L'ouvrage le plus ancien est est le Botanicon parisiense de Sébastien Vaillant, daté de 1727.